La Ville d'Antibes et la Fondation Marineland valorisent le patrimoine écologique

La Ville d'Antibes et la Fondation Marineland valorisent le patrimoine écologique

DirectLCI
ECOLOGIE. Dans le cadre de la semaine européenne du développement durable, la commune d'Antibes Juan-Les-Pins et la Fondation Marineland ont signé ce matin une convention pour la valorisation de l'Espace mer et Littoral. Un projet qui verra, à terme, de nombreux aménagements destiné à découverte et la conservation du patrimoine marin.

Ils se sont donné rendez-vous au sein même de l' Espace Mer et Littoral , sur la batterie du Graillon, dont l'ouverture publique a eu lieu il y a presque un an, le 17 juin 2014. Jean Léonetti, député-maire d'Antibes, et Bernard Giampaolo, directeur général de Marineland ont signé ce matin la convention pour la "préservation du patrimoine écologique marin et méditerranéen".

L'élu Antibois se satisfait de cette signature qui voit en l'Espace Mer et Littoral "un lieu pédagogique" qui permettra de "mettre en avant le savoir-faire en collaboration avec la Fondation Marineland ". Un partenariat qui répond au programme ambitieux voulu par la Commune, et acté avec le Conservatoire du Littoral, de mettre en valeur la richesse patrimoniale par la sensibilisation du grand public aux enjeux écologiques.

Aménagements et créations au programme

Déjà à l'origine de plusieurs expositions et animations l'an dernier, cette convention marque le début des opérations sur l'ancien espace militaire. Dès cette année, l'Espace Mer et Littoral, en pointe du cap d'Antibes, devrait accueillir un centre de soins pour animaux marins.

Il accueillera dans un premier temps les tortues marines, amenées par les réseaux spécialisés et gérées par le vétérinaire de Marineland. A l'horizon 2017, la Fondation participera à la création des aménagements scénographiques dédiés à la découverte du littoral.

Enfin, la tour dédiée à la découverte sonore sera aménagée au milieu des 2,2 hectares de pinèdes. Elle permettra une plongée dans l'univers sonore et visuel sous-marin grâce à de la vidéo projection. L'an dernier, plus de 4 000 visiteurs ont découvert le site et son exposition.

Sur le même sujet

Lire et commenter