La ville de Colombes condamnée à retirer des panneaux attaquant un élu de l'opposition

DirectLCI
La mairie de Colombes, dans les Hauts-de-Seine, a été condamnée vendredi a retirer les affiches qui attaquaient le député PS et élu d’opposition au conseil municipal Alexis Bachelay. Pour celui-ci, "c'est une victoire juridique" pour ce qu'il considérait comme "une violation des libertés fondamentales, à savoir que la ville a détourné des panneaux d'infirmation municipale pour en faire de la propagande politique et mensongère".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter