La ville de Colombes condamnée à retirer des panneaux attaquant un élu de l'opposition

La ville de Colombes condamnée à retirer des panneaux attaquant un élu de l'opposition

La mairie de Colombes, dans les Hauts-de-Seine, a été condamnée vendredi a retirer les affiches qui attaquaient le député PS et élu d’opposition au conseil municipal Alexis Bachelay. Pour celui-ci, "c'est une victoire juridique" pour ce qu'il considérait comme "une violation des libertés fondamentales, à savoir que la ville a détourné des panneaux d'infirmation municipale pour en faire de la propagande politique et mensongère".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux plus de 60 ans et aux personnes vulnérables de ne pas voyager

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

EN DIRECT - Présidentielle : Eric Zemmour est l'invité du 20h de TF1

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.