La ville de Colombes condamnée à retirer des panneaux attaquant un élu de l'opposition

La ville de Colombes condamnée à retirer des panneaux attaquant un élu de l'opposition

La mairie de Colombes, dans les Hauts-de-Seine, a été condamnée vendredi a retirer les affiches qui attaquaient le député PS et élu d’opposition au conseil municipal Alexis Bachelay. Pour celui-ci, "c'est une victoire juridique" pour ce qu'il considérait comme "une violation des libertés fondamentales, à savoir que la ville a détourné des panneaux d'infirmation municipale pour en faire de la propagande politique et mensongère".

Les articles les plus lus

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

11% des Français déjà infectés par le Covid-19 : quelles sont les régions les plus touchées ?

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

EN DIRECT - Les remontées mécaniques des stations ouvertes aux ski-clubs et aux professionnels

"L'heure est venue de m'exprimer" : DSK va livrer sa vérité dans un documentaire

Lire et commenter