La visioconférence, l’avenir du service public ?

DirectLCI
Dans plusieurs villages de Haute-Saône, l'Assurance maladie a pris la décision de supprimer ses permanences hebdomadaires. Celle-ci permettait aux gens de faciliter leurs démarches. La disparition de ce service public est très mal vécue par les habitants. Pour faire face à cette désertification, de plus en plus de mairies font installer des "points visioconférence" en remplacement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter