La voyance, une pratique de moins en moins marginale

La voyance, une pratique de moins en moins marginale

Chaque année, près de 20.000 personnes parcourent les allées de l’espace Porte Champerret pour le salon Parapsy voyance, qui a lieu ce week-end et fête son trentième anniversaire. Si la majorité des consultations concerne les femmes, le tabou de la voyance chez les hommes se dissipe petit à petit et l’image de sorcellerie laisse place à une recherche du bien-être assumée. En tout, près de 80 voyants sont présents au salon pour faire étalage de leurs compétences.

Les articles les plus lus

Aubervilliers : une fête au commissariat en plein couvre-feu, la préfecture promet des sanctions

EN DIRECT - Covid : les variants appellent à "de nouvelles mesures pour nous protéger", indique Véran

2000 livres et un aller-simple pour quitter le Royaume-Uni : l'offre surprenante de Londres aux citoyens de l'UE

Pas d'annonce mais de la pédagogie : de quoi parlera Olivier Véran à 14h ?

Frontière France-Belgique : de nouvelles règles s’appliquent désormais

Lire et commenter