Laissez-vous pousser la moustache, c’est pour la bonne cause !

FRANCE

SANTE – Le mouvement Movember a été lancé il y a trois ans pour sensibiliser le public aux maladies masculines, dont le cancer de la prostate. Le principe : les hommes sont invités à se laisser pousser la moustache en signe de solidarité. A Nantes, le Café sur Cour participe à l'opération.

Romantique, à la française, en brosse, "à la Guillaume II", peu importe, pourvu qu'il y en ait une. Comme chaque mois de novembre depuis trois ans, la moustache est à la mode grâce au mouvement Movember. Cette initiative insolite a été lancée pour sensibiliser le public aux problèmes de santé typiquement masculins, comme les cancers de la prostate et des testicules

Les filles peuvent aussi participer

L’idée est simple : ceux qui le souhaitent s’engagent à ne pas se raser pendant un mois. Les participants doivent cependant entretenir leur moustache selon les règles édictées par Movember : pas de barbe ni de barbichette, ni de bouc ou de collier de barbe. Et cette nouvelle apparence sera déjà, en soi, un symbole, selon les organisateurs du mouvement : "Votre nouvelle moustache va susciter beaucoup d’attention, alors utilisez-la à bon escient pour générer des conversations et sensibiliser l’opinion à la santé masculine". Mais l’opération vise, aussi et surtout, à récolter des dons qui serviront à financer des programmes de lutte contre différentes maladies. En 2013, 350 000 euros avaient été récoltés.

A Nantes, l’opération est lancée ce vendredi au Café sur cour, place Daubenton : un coiffeur sera là pour le "shave down day", jour du rasage. Il éradiquera gratuitement tout poil sur les visages des participants, marquant le début de la partie. Le 28 novembre, bis repetita : les moustachus seront invités à se retrouver, le temps d’une soirée - avec DJ -, pour faire le bilan. Cerise sur le gâteau : le site Internet de Movember divulgue des conseils au poil pour "choisir sa futur moustache au top du top de la mode". Histoire d'être dans la tendance tout en faisant une bonne action.

Quant aux filles, elles sont invitées à "répandre l’amour de la moustache" en adressant "un clin d’œil, un sourire ou un petit mot d’encouragement" à tout porteur de moustache… L'important restant évidemment de participer.
 

> Vendredi à partir de 19 heures au Café sur Cour , 9, place Louis-Daubenton, à Nantes.

Lire et commenter