Lambersart : 125 enfants intoxiqués à la cantine

Lambersart : 125 enfants intoxiqués à la cantine

ALIMENTATION - Les élèves ont été pris de vomissements et de maux de tête, après avoir mangé du poisson à la cantine. Selon les secours, il s'agit d'une "intoxication légère".

Quelque 125 élèves des écoles de Lambersart, près de Lille, ont été victimes d'une intoxication alimentaire ce vendredi midi. Après leur déjeuner à la cantine, ils ont été pris de vomissements et de maux de tête.

Selon la mairie de Lambersart, cette intoxication proviendrait du poisson servi au menu des cantines décentralisées, où déjeunent les élèves des écoles Victor Hugo, Pasteur-Desrousseaux et Mozart-Loti. Le restaurant central a également été touché.

Une intoxication légère

Les enfants malades ont été regroupés dans l'après-midi à l'école Victor Hugo pour être examinés par des médecins. Un important dispositif de secours y a été mis en place dans le cadre du principe précaution.

Selon les médecins, il s'agit d'une intoxication "légère". Seul un enfant à la santé déjà fragile a dû être hospitalisé. "Les enfants sont rentrés rapidement chez eux, ce n'était pas bien grave", témoigne à metronews un employé de l'école Victor Hugo. Le maire de la commune, Marc-Philippe Daubresse, a écrit une lettre à l'entreprise Sodexo pour lui demander des comptes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : une "trêve" possible qu'en cas de "calme durable", affirme Tel-Aviv

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Qu’est-ce que le "Dôme de fer", qui a permis à Israël d’intercepter des dizaines de roquettes venus de Gaza ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.