Lancé sur le tram, un pavé atterrit dans un landau : les lignes coupées ce soir

Lancé sur le tram, un pavé atterrit dans un landau : les lignes coupées ce soir

TRANSPORT – Après un nouvel épisode de caillassage mercredi soir, la CFDT a demandé à la Semitan de suspendre la circulation de la ligne 1 du tramway à partir de 19 h ce jeudi, dans les quartiers Bellevue et Malakoff.

Passagers nantais, il va falloir s’organiser. En effet, à la suite des derniers caillassages sur le tramway , le syndicat CFDT Semitan a décidé d’appliquer une mesure forte : couper toutes les lignes dans les quartiers Bellevue et Malakoff à partir de 19 heures ce jeudi soir, afin "d'assurer la sécurité des salariés et des clients".

La proposition a été soumise et acceptée par la direction de la Semitan ce jeudi, après un nouvel épisode : mercredi soir, un pavé lancé sur une rame au niveau de l’arrêt Jean-Moulin quartier Bellevue, a traversé une vitre et atterri dans un landau, dans lequel se trouvait un bébé. Aucun blessé n’est à déplorer. Mais le trafic de la ligne 1 a été interrompu entre les arrêts Gare maritime et Romanet, et des bus relais ont été mis en place pour la nuit sur une partie du parcours. La ligne de bus n° 11 a été déviée pour éviter le quartier.

Des moyens de police supplémentaires demandés

Mardi soir, vers 20 heures, un autre tramway de la ligne 1 a en effet été caillassé, à l’arrêt Lauriers. Le conducteur avait reçu des éclats de verre entraînant une lésion oculaire. Le syndicat CFDT avait dénoncé cette agression, faisant suite à une "recrudescence" de caillassage sur le réseau nantais. "Cette situation est d'autant plus intolérable qu'elle est le fait de quelques individus irresponsables", s’indignait le syndicat. Au total, depuis début octobre, d'après la Semitan, 10 jets de projectiles ont été signalés sur le secteur Malakoff, et 12 sur le secteur Bellevue, sur un total de 42 signalements.

Une délégation avait été reçue mercredi matin par la direction. Celle-ci s’était engagée "à tout faire pour obtenir des moyens policiers supplémentaires". Le syndicat indique que "faute de moyens suffisants", il prendra "les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité des salariés jusqu'à ce que ces moyens soient mis en place." L’interruption débute ce jeudi soir à 19 heures. Aucune indication n’est en revanche donnée quant à la reprise du trafic.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.