Larmes de Marianne, dessins... les réseaux sociaux mobilisés

Larmes de Marianne, dessins... les réseaux sociaux mobilisés

Les réseaux sociaux ont été les premiers à livrer des informations sur les attentats de Paris, les internautes sont aussi les premiers à exprimer leur solidarité avec les victimes. Sur facebook et twitter, on peut lire : "Nous sommes unis". Dans les autres villes de France, comme à Tours, l'incompréhension règne chez les habitants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Israël/Palestine : nouveau déluge de missiles la nuit dernière

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

"On veut lui faire porter le chapeau", confie la sœur du tueur présumé d'Eric Masson

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.