L'assignation à résidence, une mesure controversée de l'état d'urgence

L'assignation à résidence, une mesure controversée de l'état d'urgence

Trois mois après l'instauration de l'état d'urgence à la suite des attentats du 13 novembre, près de 400 assignations à résidence ont été prononcées, parfois par erreur. Une mesure qui fait débat au sein de la classe politique, notamment par la voix de Jacques Toubon, le défenseur des droits. Chaque matin et chaque soir, Yanis doit pointer au poste de police, et n'a que peu de recours pour contester son assignation qu'il juge infondée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EN DIRECT - Covid-19 : Marlène Schiappa positive, elle se place à l'isolement

"Plus de 50% de la viande consommée en France" est-elle halal ?

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.