Le 4e patient greffé du coeur artificiel de Carmat est mort, la prothèse hors de cause

France
DirectLCI
Le quatrième patient implanté d'une prothèse du cœur artificiel de la société Carmat, est décédé de complications médicales, liées à son état critique pré et post-opératoire. La prothèse n'est pas impliquée dans son décès.

Sur le même sujet

Lire et commenter