Le baiser de Marseille fait son cinéma

Le baiser de Marseille fait son cinéma

France
DirectLCI
FILM - C’est l’un des clichés symbole du débat sur la loi sur le mariage de personnes de même sexe. A Marseille, deux jeunes lycéennes s’étaient embrassées en 2012 en pleine manifestation de l’association Vita, opposée à la réforme. Le point de départ d’un film réalisé par Valérie Mitteaux et dont les premiers extraits seront diffusés vendredi au cinéma Les Variétés dans le cadre de la journée internationale contre l’homophobie. Interview.

Pourquoi avoir choisi la photo de ce baiser pour en faire un film ?
Ce geste est un point de départ, une manière de montrer le progrès social face à l’hostilité. Ce baiser était pour elles quelque chose de normale. Pour montrer que même si on n’a pas de volonté politique, avec un geste on pouvait faire changer les choses. La suite du film donne la parole aux militants de la cause LGBT et aux couples eux-mêmes.

Quel message voulez-vous transmettre ?
J’essaye de faire des objets de pensées qui apportent une petite pierre à la réflexion. Le film en entier sera projeté en septembre. La conclusion sera de dire qu’il faut être très vigilant. Il est essentiel de continuer à se battre, à faire un travail pour se débarrasser des préjugés.

Un an après le vote de la loi, l’hostilité au mariage homosexuel est pourtant toujours présent…
D’un côté, il y a eu une avancée mais de l’autre il y a un recul. Tous les enfants traînés dans les manifs vont grandir avec des préjugés lourds de sens. Ils vont grandir dans la haine de la différence. De toute évidence, une proportion va peut-être se sentir différent un jour. Ça va être dramatique. Je pense aussi à eux.

Sur le même sujet

Lire et commenter