Le blues des petits marchés

DirectLCI
Les marchés français suscitent la curiosité et l'envie des visiteurs étrangers. Pourtant, certains subissent un désamour au vu de la baisse de leur fréquentation. Les personnes âgées, les mères de famille sont les grands habitués des marchés a contrario des jeunes qui n’ont plus le temps de s’y rendre ou qui ont des obligations professionnelles.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter