Le braqueur tombe sur un caissier… spécialiste en boxe thaï

FRANCE
DirectLCI
FAIT DIVERS – Un jeune braqueur s’est fait maîtriser par sa victime dans un supermarché Intermarché de Saint-Sébastien-sur-Loire (Loire-Atlantique), près de Nantes.

Pas de chance, ou amateurisme ? Sans doute un peu des deux. La semaine dernière, à Saint-Sébastien-sur-Loire, un braqueur n’a visiblement pas opté pour la bonne stratégie d’attaque. Tout avait pourtant bien commencé. Habillé en combinaison de moto, la tête cachée derrière une écharpe, gants et long couteau en céramique à la main, le jeune homme entre en fin de journée dans un Intermarché.

Mais il fait là un choix curieux – ou courageux ? : parmi toutes les caisses, il choisit de s'attaquer à la seule tenue par un homme. Pourquoi pas. Il grimpe sur le tapis roulant, pointe son arme en face du salarié et lui demande sa caisse, rapporte  le journal Ouest-France.

"Il a voulu jouer, il a perdu"

Sauf qu’en face, le caissier ne semble pas très docile. Au contraire, il saisit son agresseur au poignet, le contrôle, le force à redescendre, le plaque au sol, l’assomme d’un coup au visage… et le maîtrise rapidement. Simple réflexe de sécurité ? Pas vraiment. Le jeune homme pratique depuis 7 ans la boxe thaï, un sport de combat, autrefois pratiqué par les armées Khmer. De quoi acquérir une belle pratique de défense. Et le détachement qui va avec : "Il a voulu jouer, il a perdu", a-t-il simplement commenté dans Ouest-France .

Le braqueur, un polytoxicomane dont le salaire ne parvenait plus à couvrir la consommation de drogue, a été jugé vendredi dernier à Nantes. Il a également été reconnu coupable d’un autre braquage, le 20 mars route de Clisson à Nantes. Son avocat a plaidé l’amateurisme de ce jeune homme "muni d’une arme domestique, dans une situation d’extrême difficulté". Il a été condamné à 5 ans de prison, dont trois ferme.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter