Le brigadier des Stups a été mis en examen mais l'enquête continue

FRANCE

Le brigadier des Stups, soupçonné d'avoir volé 52 kg de cocaïne au siège de la Police judiciaire parisienne, a été mis en examen mercredi. Il doit comparaître devant un juge des libertés et de la détention qui doit statuer sur son placement en détention, réclamé par le parquet de Paris.
Lire et commenter