Le cancer de l'ovaire, le "tueur silencieux" si difficile à combattre

FRANCE
Appelé le "tueur silencieux", le cancer de l'ovaire fait partie des cancers les plus difficiles à combattre. Dans ses premiers stades de développement, ce dernier ne provoque aucun symptôme particulier, ce qui rend difficile sa détection. Aux Etats-Unis, sur 21.000 diagnostics par an, près de 14.000 femmes en meurent.
Lire et commenter