Le Capucin : quand le sandwich trois étoiles s'invite à Toulouse

Le Capucin : quand le sandwich trois étoiles s'invite à Toulouse

France
DirectLCI
RESTAURATION – La famille Bras ouvre vendredi matin une nouvelle enseigne de restauration. Le Capucin, sandwich fabriqué avec des produits locaux, sera le produit phare de cette nouvelle adresse.

Allier restauration rapide et grande cuisine. C'est le pari que Michel Bras, le chef étoilé de l'Aveyron, aidé de son frère et de son fils a décidé de relever à partir d'aujourd'hui à Toulouse avec "Le Capucin".

Ici pas de belle table avec nappes blanches, serveurs tirés à quatre épingles et petits plats dans les grands. En entrant dans le restaurant situé à deux pas du marché Victor Hugo un tableau lumineux présente la carte comme dans les plus célèbres enseignes spécialisées dans les hamburgers.

Avantage aux producteurs locaux

Derrière le comptoir, les serveurs prennent votre commande de capucin, une galette conique à base de farine et de froment et inspiré d'un vieil ustensile aveyronnais. A déguster sur place ou à emporter, avec du bœuf, de la coppa, du jambon, du roquefort ou du Laguiole.

"Je voulais créer une cuisine qui mette en avant les producteurs locaux, 70 % sont originaires de l'Aveyron, car il y a dans la région un fort potentiel qu'il faut exploiter", explique Michel Bras. A commencer par les commerçants de la place Victor-Hugo et du marché du même nom.

Bien manger avec des produits du terroir

Onctueux et savoureux, le Capucin peut s'accompagner d'une soupe. Et pour les plus gourmands, des desserts avec tarte coulante, coupetado et pruneaux mousse caramel sont au menu.

Malgré des prix élevés pour une pause déjeuner, de 5,40 à 15,60 euros, Etienne Hilaire le gérant du Capucin à Toulouse ne doute pas qu'il trouvera sa cible. "Les gens qui durant leur pause déjeuner veulent déguster rapidement une cuisine avec de bons produits", affirme-t-il sereinement.

Pour Michel Bras, qui a fixé à ses équipes l'objectif de vendre 70 000 capucins dans l'année, pas question de tomber dans la restauration rapide classique. "Au contraire avec ce "fast-cook", c'est une façon de lui redonner des lettres de noblesse !" 

Sur le même sujet

Lire et commenter