Le centenaire de 14-18 dope le tourisme du Nord-Pas-de-Calais

Le centenaire de 14-18 dope le tourisme du Nord-Pas-de-Calais

DirectLCI
TOURISME - L'effet du centenaire de la guerre 14-18 se fait déjà sentir dans la région. De nombreux touristes étrangers sont attendus pour se recueillir sur la terre où leurs ancêtres sont morts au combat.

Cent ans après, le Nord-Pas-de-Calais est encore en première ligne. Théâtre de multiples combats la région s'apprête à recevoir la visite de nombreux touristes étrangers pour rendre hommage à leurs ancêtres morts sur les champs de batailles. "Il y a déjà des retombées, nous avons beaucoup de réservations de groupes pour visiter la carrière Wellington", confie Marion Harmel, porte-parole l'office du tourisme d'Arras. La préfecture du Pas-de-Calais a d'ailleurs été désignée capitale régionale de la mémoire. "La plupart émanent de Britanniques, car de nombreux soldats anglais se sont battus ici et beaucoup sont morts lors de la bataille d'Arras de 1917."

Les institutions touristiques de la région ont mis les petits plats dans les grands pour recevoir des milliers de touristes britanniques, mais aussi des Canadiens, Australiens et Néo-Zélandais. "Tous les guides sont parfaitement bilingues pour accueillir ces touristes dans les meilleures conditions, poursuit Marion Harmel. On reçoit beaucoup de journalistes étrangers et de professionnels du tourisme. On s'attend à recevoir énormément de visiteurs pendant les quatre prochaines années."

Un mémorial international inauguré en novembre

Le centenaire intéresse aussi les Nordistes. De plus en plus d'habitants du Nord-Pas-de-Calais fréquentent les lieux liés à la guerre 14-18, attirés par la communication autour du centenaire de la Grande Guerre. Il faut dire que les cicatrices du conflit sont très nombreuses dans la région : le mémorial de Vimy, celui de Loos-en-Gohelle ou encore celui de la bataille d'Arras.

Mais le point d'orgue des hommages se déroulera à la nécropole de Notre-Dame de Lorette . Le plus grand cimetière militaire français va accueillir un mémorial international. Les noms des 580 000 soldats tombés dans la région vont être gravés sur un monument. L'inauguration est prévue le 11 novembre prochain 2014 en présence de François Hollande. La reine d'Angleterre Elizabeth II pourrait aussi faire le déplacement. Un événement qui dopera encore un peu plus ce tourisme de mémoire qui touche la région.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter