Le cerveau présumé de l'attentat de la rue des rosiers a été interpellé

DirectLCI
Le 9 août 1982, un commando armé pénétrait dans le restaurant Goldenberg et ouvrait le feu sur les clients, faisant 6 morts et 22 blessés. 33 ans après les faits, les services de renseignement jordaniens ont interpellé Souhair Hassan Khalid Al-Abassi, suspecté d'être le cerveau de l'attentat.

Plus d'articles