Le château de Versailles expose ses chefs d'oeuvre à Arras

Le château de Versailles expose ses chefs d'oeuvre à Arras
FRANCE

CULTURE - Depuis samedi, le musée des Beaux-Arts d’Arras accueille l’exposition "Arras vous fait la cour, le Château de Versailles en cent chefs-d’œuvre". Un panorama de l'art de vivre versaillais visible jusqu’au 20 mars 2016.

Versailles s'invite une nouvelle fois à Arras. Quelque 167 chefs-d’œuvre du château de Versailles sont exposés, depuis samedi et jusqu'au 20 mars 2016, au musée des Beaux-Arts d'Arras . Baptisé "Arras vous fait la cour, le Château de Versailles en cent chefs-d’œuvre", cet événement vous présente l'intimité de l'art de vivre versaillais. Ce second partenariat fait suite à la présentation des carrosses royaux, qui avait attiré 310 000 visiteurs entre 2012 et 2013.

Jalonné d'objets d'art, de boiseries, de meubles, de sculptures et de peintures, le parcours de l'exposition suit la topographie du château au travers de six ambiances. "C'est un condensé de ce qu'est le château de Versailles, détaille Catherine Pégard, présidente de l'Etablissement public du château. Mon souhait le plus cher est qu'il ne s'agisse pas d'un aller simple à Arras, mais que cela donne envie de retourner à Versailles." 

Des pièces d'exception

La scénographie débute avec le Grand appartement de Versailles fait de marbre, de bronze et d'argent. Une superbe grille en fer forgé et doré, la plus ancienne œuvre de ferronnerie de Versailles, y trône majestueusement. Puis, d'autres pièces d'exception se succèdent, comme ce Buste de Louis XIV de Jean Varin, ces trois immenses tapisseries des Gobelinsd de plus de trois siècles d'existence, ces grands vases de bronze exposés dans les jardins, ces porcelaines de Marie-Antoinette ou encore le célèbre groupe sculpté d’Apollon servi par les nymphes.

En fin de parcours, vous découvrirez un espace réservé aux boiseries sculptées dans le chêne massif, comme ce précieux bureau du Dauphin, fils de Louis XV. Enfin, les parcs et jardins ne sont pas oubliés, à travers un hommage aux majestueuses fontaines, aux sculptures extérieures (dont les neuf du bosquet du labyrinthe créé par Le Nôtre) et au bucolique Domaine de Trianon.

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent