Le combat des parents de Valentin, disparu dans l'Himalaya il y a un an

Le combat des parents de Valentin, disparu dans l'Himalaya il y a un an

FAIT DIVERS – Disparu depuis plus d'un an, Valentin Mousset est toujours porté disparu dans la chaîne de l'Himalaya. Selon ses parents, le quai d'Orsay a autorisé de nouvelles recherches en septembre prochain.

Le jeune étudiant toulousain a disparu il y a tout juste un an. Depuis le 22 août 2013, Valentin Mousset, étudiant à Sciences Po Toulouse, et son ami François-Xavier Daubigeon originaire de Bordeaux, n'ont plus donné de nouvelles.

On a perdu leur trace lors d'un trek dans l'Himalaya alors qu'ils se trouvaient en Inde depuis plusieurs semaines dans le cadre d'une mission humanitaire. Depuis, Yves-Marie et Christine Mousset ont multiplié les démarches pour retrouver leur fils. Il y a quelques semaines, ils ont obtenu l'assurance du ministère des Affaires étrangères que de nouvelles recherches seraient menées en septembre.

"Les conditions de sa disparition continuent à nous interroger"

Les explorations se concentreront notamment dans le secteur où ont été retrouvés en juin dernier le sac de Valentin et ses vêtements. "Il est envisagé une investigation des deux glaciers qui se trouvent dans cette zone et l'analyse de tout le cours de la rivière Manji et en dessous du Mon Peak", expliquent-ils. En espérant que cela apportera "un éclairage sur les conditions de leur disparition, qui continuent à nous interroger".

Alors qu'un blog consacré à Valentin a récemment vu le jour, Yves-Marie et Christine s'étonnent de la lenteur des recherches. "S'il a été possible de retrouver aussi vite ces objets, on doit pouvoir rapidement trouver les corps dans le même secteur", affirment les parents, qui espèrent obtenir des réponses à leurs nombreuses questions.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EN DIRECT - Covid-19 : Castex envisage "des mesures supplémentaires" face à la situation au Brésil

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

"Sofagate" : la mise en garde d'Ursula von der Leyen à Charles Michel

Lire et commenter