Le compte Twitter de l'armée américaine piraté par le "cybercalifat" de l’EI

FRANCE

Le Pentagone a confirmé que le compte Twitter du Commandement central américain (CentCom) a bien été piraté. Si une espèce de "cyberguerre" semble avoir commencé, elle est à pondérer, la série de documents prétendument confidentiels diffusés étant publics et anciens.
Lire et commenter