Le corps d'un étudiant repêché dans la Garonne

Le corps d'un étudiant repêché dans la Garonne

DirectLCI
FAIT DIVERS – Le cadavre d'un étudiant toulousain a été repêché samedi matin dans la Garonne. Selon ses proches il n'avait plus donné de nouvelles depuis les fêtes de Noël.

Le jeune homme avait disparu depuis le 20 décembre. C'est un responsable du club d'aviron toulousain qui a donné l'alerte hier en milieu de matinée après avoir aperçu un cadavre qui flottait au niveau du pont Pierre de Coubertin relate La Dépêche du Midi dans son édition de dimanche.

Les plongeurs ont extrait le corps de l'eau et après les premiers examens réalisés par le médecin légiste, l'identité du corps a été vite établie : cet étudiant d'origine africaine de 19 ans n'avait plus donné signe de vie depuis trois semaines. Selon ses proches il souffrait de dépression. Une autopsie devrait être effectuée afin de déterminer les causes exactes du décès.

Toujours sans nouvelles d'Antoine Magny

Par ailleurs, on reste toujours sans nouvelles d'Antoine Magny, 22 ans , qui a disparu il y a tout juste une semaine. L'homme natif de Perpignan se trouvait à Toulouse pour des missions d'intérim. Il a disparu après une soirée passée dans un bar dans le quartier de La Garonette dans la nuit de vendredi à samedi.

Selon des témoignages recueillis par les enquêteurs, des personnes auraient aperçu un homme sur les berges du fleuve près du Pont Neuf avant que l'individu ne disparaisse. Une chute accidentelle dans la Garonne n'est pas à exclure. Ses proches, qui ont affiché près de 500 avis de recherche dans les rues de la Ville rose, espèrent toujours avoir des nouvelles d'Antoine.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter