Le corps d'une femme repêché dans la Garonne

Le corps d'une femme repêché dans la Garonne

DirectLCI
FAIT DIVERS - Le cadavre a été découvert samedi matin. Une enquête est en cours pour déterminer l'identité de la victime et les causes de son décès.

Samedi matin, alors que la Garonne était en pleine crue, les sapeurs pompiers sont intervenus pour repêcher un cadavre gisant dans la Garonne près du quai de la Daurade. "Il s'agit sans doute d'une femme d'une quarantaine d'années mais nous n'avons pas pu encore l'identifier formellement ", a déclaré un responsable policier.

L'enquête est en cours pour déterminer les circonstances de la mort et évaluer depuis combien de temps le corps se trouvait dans les eaux. Pour le moment, on ignore toujours si cette femme est une victime des inondations de ces derniers jours.

L'étudiant Antoine Magny toujours recherché

D'autre part, On reste toujours sans nouvelle d' Antoine Magny , cet étudiant de 22 ans, natif de Perpignan qui avait disparu en bord de Garonne dans la nuit du 10 au 11 janvier après une soirée passée dans un bar dans le quartier de La Garonette. Ses proches avaient lancé un appel à témoin et les policiers saisis de l'enquête avaient sondé, en vain, le fleuve en aval du Pont-Neuf.

Le 18 janvier dernier, c'est le corps d'un autre étudiant disparu, lui, le 20 décembre qui avait été repêché au niveau du pont Pierre-de-Coubertin.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter