Le curling, un jeu d’échecs sur glace

Le curling, un jeu d’échecs sur glace

DirectLCI
SPORT - Discipline majeure au Canada, il peine à séduire les Français. Peu médiatisé en-dehors des Jeux Olympiques, il ne passionne que 300 licenciés dans notre pays. Portrait d’une activité originale qui mériterait d’avantage d’attention.

D'origine écossaise, ce sport d’équipe exige adresse, concentration, esprit tactique et bonne condition physique. Il se joue sur une surface glacée de plus de quarante mètres. Comme à la pétanque, l’objectif est de se rapprocher au maximum du centre de la cible, appelée "maison". La boule est ici remplacée par un bloc de granit de vingt kilos. D’où l’intérêt de la glace… pour que la pierre glisse !

Deux équipes de quatre joueurs s’affrontent et chacun lance deux pierres à tour de rôle. On exécute aussi le fameux coup de balai, l’action à laquelle tout le monde pense lorsque l'on évoque le curling. En frottant la glace avec art, on la chauffe et la nettoie. Cela augmente donc la vitesse de la pierre ainsi que la distance parcourue.

Atteindre la "maison"

Tous ces détails, je les ai recueillis à la patinoire Baraban, dans le troisième arrondissement de Lyon. Le mardi soir, une dizaine d’amateurs s’adonnent à cette pratique au sein du Curling Club de Lyon , créé en 1971. Mon professeur du jour, c’est le président André Bertin. J’apprends le lancer, un geste qui requiert souplesse et équilibre. Le pied avant supporte le poids du corps et glisse grâce à une semelle spéciale en téflon.

La stabilité se gagne grâce au balai tenu dans l’autre main. Il suffit ensuite de lâcher la pierre avant la ligne, sans la pousser. Après plusieurs tentatives, j’atteins la "maison" et marque mes premiers points. Au fil des lancers, je perçois la dimension stratégique de ce sport. Les pierres, comme aux échecs, ne sont pas lancées au hasard. Et il faut parfois savoir protéger et défendre ses positions.

Infos : Entraînement chaque mardi de 21 à 23 heures à la patinoire Baraban.
Contact : www.curling-lyon.fr ou André Bertin au 06 48 37 99 63.

 

Plus d'articles