Le dangereux cobra du parc Puget ne fait plus peur aux Marseillais

Le dangereux cobra du parc Puget ne fait plus peur aux Marseillais

ENVIRONNEMENT - A la suite de la découverte d’un cobra dans le parc Puget du 6ème arrondissement, le site avait été fermé au public. Après plusieurs semaines de recherches, le serpent n’a pas été retrouvé. La mairie de Marseille estime que le reptile est mort. Même si son cadavre n’a pas été retrouvé, personne ne redoute l’hypothétique présence du cobra.

Comme si de rien n’était. Fermé depuis plus d’un mois après la découverte d’un cobra, le parc Puget dans le 6ème arrondissement de Marseille a rouvert ses portes ce week-end. Sur les bancs publics, les amoureux profitent d'un dimanche d'automne et se prélassent devant le paysage. Dans les aires de jeux, les enfants gambadent sous le regard bienveillant de leurs parents. La peur du dangereux serpent est balayée par la joie d'un moment bucolique et familial.

"Quel cobra ?", nous rétorque d’ailleurs Julien, un jeune père de famille. "Je croyais que c’était du flan cette histoire", réagit-il. Et bien non. Après une période de flottement, la photo du serpent prise par un passant était bien réelle. Pire, après expertise d’un herpétologue (un spécialiste des reptiles), il s’agissait probablement d’un cobra d’Afrique du Sud , une espèce très venimeuse et potentiellement mortelle.

"Faut pas s’inquiéter"

Après des semaines de battues, le reptile n’a jamais été retrouvé. Conclusion en a été faite que le serpent était bel et bien mort. Mais son cadavre, lui, n’a jamais été découvert. "Jamais, jamais ?", nous demande l’air étonnée Rebah, accompagnée de son mari et de sa petite Massilya. "C’est inquiétant cette histoire, poursuit-elle, je vais peut-être me méfier des herbes hautes", prévient la mère de famille.

"La mairie pourrait nous le dire quand même", peste une autre maman. "Parfois, le serpent est revenu et on ne le sait pas", souligne-t-elle. Du côté des agents du parc, c’est motus et bouche cousue. "Pas de commentaires à la presse", nous indique-t-on. "Mais faut pas s’inquiéter", dit avec assurance Fabien, un habitué du parc qui se relaxe. "C’est comme tous les serpents. S’il est encore vivant, il aura peur des vibrations", assure-t-il en tapant du pied.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Joe Biden attendu à la tribune de l'ONU

Crise des sous-marins : le contrat américain est-il meilleur que le français ?

"On est ici comme des mendiants, en train de vous supplier" : Macron interpellé durant son discours sur les Harkis

EN DIRECT - Covid : le QR Code d'Emmanuel Macron diffusé sur les réseaux sociaux

Emmanuel Macron a-t-il "dépensé entre 5 et 7 milliards d'euros en quinze jours" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.