Le duel Paris-Marseille sur et en dehors du terrain

FRANCE
TOURISME - A l’approche du Classique PSG-OM, un site de réservation d’hotels s’est amusé à compiler et confronter Paris et Marseille en chiffres. Verdict.

Le duel n’est pas que footeux. Le site hotelclub.com renvoit Marseillais et Parisiens dos à dos à l'occasion d'une étude comparative des deux villes. Premier match, sur la météo. Tacle à la gorge des Marseillais qui l’emportent facilement dans tous les secteurs : meilleure température maximale moyenne (20° contre 15.5°), une soixantaine de millimètres de pluie en moins et un écart de plus de 1300 heures d’ensoleillement.

Paris la distinguée se refait à l’inverse sur la culture. L’année européenne capitale de la culture pour les Marseillais n’y change rien ; Paris reste une fête. Les parisiens comptent 51 théâtres (oui, 51) contre 15 à Massilia, mais surtout 5 fois plus de cinémas. Si Pagnol savait ça…

Marseille dépassé dans les transports

Un partout, balle au centre. Quid du transport ? Marseille compte deux fois la superficie parisienne, elle possède pourtant 4 fois moins de lignes de bus. Et si Paris s’enorgueillit de ses stations de métro chantée par les plus grands artistes français, ce n’est pas un hasard. La Capitale revendique 10 fois plus de stations…métro, c’est trop.

Mais sur le terrain alors ? Là, Marseille sauve l’honneur et arrache le match nul dans le money time. Pour l’OM, 9 titres de champion de France contre 4 pour le PSG. Même tendance en coupe de France où les olympiens ont soulevé 10 fois le trophée contre 8 pour leurs meilleurs adversaires. L’OM poura toujours compter sur ses supporteurs un rien chauvins qui bombent le torse et se targuent d’être les seuls à avoir conquis la  "grande" coupe d’Europe en 1993.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter