Le faux facteur escroquait les personnes âgées

Le faux facteur escroquait les personnes âgées

DirectLCI
FAIT DIVERS – Un homme de 54 ans a été condamné à trois ans de prison pour avoir volé des personnes âgées en se faisant passer pour un facteur. Une trentaine de victimes ont été recensées par les enquêteurs.

Ses forfaits lui coûteront trois ans de prison ferme. Entre juillet et décembre 2013, un homme d'une cinquantaine d'années a escroqué une trentaine de personnes à Toulouse en se faisant passer pour un facteur de La Poste relate La Dépêche du Midi.

Il a écopé d'une peine de prison de trois ans, dont six mois avec sursis, pour vols aggravés. Le subterfuge était parfaitement rodé : l'individu se présentait au domicile de ses victimes en affirmant qu'il devait leur remettre un colis ou une lettre.

Cartes de crédit, argent liquide et objets de valeur

Après avoir effectué un faux contrôle d'identité de ses cibles a la manières des facteurs, le voleur dérobait ensuite les cartes de crédit avec leur code, des bijoux ou de l'argent liquide. Les enquêteurs ont listé une trentaine de personnes escroquées, essentiellement des gens âgés . Les investigations ont permis de relever des achats avec les cartes bancaires volées.

L'homme qui a déjà passé plusieurs années en prison entre 1981 et 2011, a été interpellé après que les policiers aient relevé qu'un même numéro de téléphone se déclenchait à proximité du lieu des larcins. Dans cette affaire, trois autres personnes, dont la fille du "faux" facteur, ont également été condamnées pour complicité et recel.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter