Le geste de Beate Klarsfled qui va rester dans l'histoire

Le  geste de Beate Klarsfled qui va rester dans l'histoire

Le 7 novembre 1968, au Congrès de la Cdu, Beate Klarsfled parvient çà approcher celui qui dirige l'Allemagne, Georg Kiesinger. Passée derrière la tribune, elle le gifle. Un geste qui lui vaudra un an de prison. Elle raconte.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Zemmour multiplie les attaques contre Le Pen, qui réplique

Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.