Le groupe Air met les Beaux Arts de Lille en musique

Le groupe Air met les Beaux Arts de Lille en musique

CULTURE - Le duo électro-pop a crée les bandes-sons d’une dizaine d’œuvres du musée lillois. Une expérience unique en France à découvrir jusqu’au 24 août.

C’est une première en France. Jusqu’au 24 août, le palais des Beaux-Arts de Lille habille musicalement une dizaine de ses œuvres, avec des compositions sonores exclusives du célèbre duo versaillais d’électro-pop Air.

Accompagnés d’une nuée de journalistes, les musiciens ont déambulé ce jeudi midi dans les collections, afin de présenter leur concept qui s’inscrit dans un nouveau rendez-vous du musée baptisé "Open Museum". Le principe : chaque printemps, une carte blanche est donnée à des artistes pour apporter leur regard sur les Beaux-Arts.

Des thématiques célestes

Installé dans l’Atrium du musée, au milieu d’un cercle aérien de huit enceintes, Jean-Benoît Dunckel se concentre sur un son multidirectionnel. "Nous avons dû jouer avec la réverbération, en plaçant les enceintes de façon géométrique, confie-t-il. Quant au choix des œuvres, il a été déterminé majoritairement par leur géographie dans l’espace. D'autres ont été choisies après avoir déambulé des heures durant. Nous avons eu une prédominance pour les thématiques célestes, notamment celles du moyen-âge."

Des galeries de l’étage au sous-sol, la bande-son onirique et spatiale du duo reconnu mondialement est une invitation à l’introspection. "Un travail de lâcher-prise a été nécessaire pour développer notre inspiration, souffle Nicolas Godin, autre membre du duo. C'est aussi une condition pour que le public se laisse pénétrer par les oeuvres. Nous voulons que la contemplation sonore entre en osmose avec l'art visuel." Un disque réunissant cette bande-son unique sortira le 20 mai.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden assure à Netanyahu qu'"Israël a le droit de se défendre"

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Covid-19 : pourra-t-on se faire vacciner durant le week-end de l'Ascension ?

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Roselyne Bachelot confie souffrir d'un "Covid long"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.