Le label "fait maison", les restaurateurs et consommateurs ne sont pas convaincus

Lancé l'été dernier pour reconnaître la cuisine élaborée sur place, le label "fait maison" ne semble n'avoir convaincu ni les restaurateurs, ni les consommateurs. Il reste très méconnu. De facto, le gouvernement promet de le simplifier d'ici la fin du mois d’avril.
FRANCE

Lancé l'été dernier pour reconnaître la cuisine élaborée sur place, le label "fait maison" ne semble n'avoir convaincu ni les restaurateurs, ni les consommateurs. Il reste très méconnu. De facto, le gouvernement promet de le simplifier d'ici la fin du mois d’avril.
Lire et commenter