Le "non" l'a emporté à Notre-Dames-des-Landes, les zadistes veulent poursuivre leur combat

DirectLCI
A Notre-Dames-des-Landes, sans surprise, le "non" l'a emporté. Les opposants à la construction de l'aéroport dénoncent un référendum politique. Le chois de conserver la Loire-Atlantique parmi les votants est selon eux un non sens. Les 200 zadistes qui occupent aujourd'hui le territoire attribué pour le futur aéroport veulent poursuivre leur combat et s'opposent à l'évacuation du site.

Sur le même sujet

Lire et commenter