Le nouveau parcours du combattant de Bilal, victime des attentats de novembre

Le nouveau parcours du combattant de Bilal, victime des attentats de novembre
FRANCE

Le soir des attentats du 13 novembre, Bilal a été touché par l’explosion d’un kamikaze devant le stade de France. Il a eu la chance de survivre, mais fait aujourd’hui face à ce qu’il appelle "une double peine" : l’accumulation de factures impayées pour des soins médicaux. En tout, il a dû avancer près de 12.000 euros. Il estime, comme beaucoup d’autres victimes, avoir été délaissé par l'État et a fait appel à un avocat.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent