Le personnel du commissariat doit être "mieux formé" pour recueillir les plaintes des femmes battues

Le personnel du commissariat doit être "mieux formé" pour recueillir les plaintes des femmes battues

Pour Luc Frémiot, avocat général à la cour d’appel de Douai, le gros problème reste la remontée d'informations. Selon lui, une femme qui va porter plainte pour violences conjugales doit être "bien accueillie au commissariat" avec un personnel "mieux formé".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : au moins 120 Palestiniens et 8 Israéliens tués depuis lundi

EN DIRECT - La France étend la quarantaine aux voyageurs de quatre nouveaux pays, 16 nations désormais concernées

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Tesla et Elon Musk lâchent le bitcoin, pour quelles conséquences ?

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.