Le plan anti-jihadiste du gouvernement

Le plan anti-jihadiste du gouvernement

Près 300 Français seraient actuellement sur le territoire syrien, pour mener le jihad. Pour le gouvernement, ils représentent un risque à leur retour en France. Fin avril, un vaste plan de lutte contre ces mouvements a été mis en place. Les agents de la sécurité intérieure scrutent toutes les traces numériques laissées par les jihadistes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : forte hausse des hospitalisations, près de 6000 malades en réanimation

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Logement : vous pouvez faire résilier le bail de votre voisin en cas de fortes nuisances

Dr Gérald Kierzek : "il n'y a pas de problème pour rouvrir les terrasses, parce que c'est à l'extérieur"

"Rien ne fonctionne" : Gérard Lanvin s'emporte dans Sept à Huit contre une époque "affligeante"

Lire et commenter