Le policier soupçonné d'avoir frappé un lycéen renvoyé en correctionnelle : "La justice a pris ses responsabilités"

Le policier soupçonné d'avoir frappé un lycéen renvoyé en correctionnelle : "La justice a pris ses responsabilités"

Un policier mis en cause dans une vidéo où on le voit frapper un lycéen à Paris en marge de manifestations contre le projet de loi travail, le 24 mars, sera jugé en mai pour violences volontaires. Une décision saluée sur LCI par Naim Shili, vice-président de l’Union Nationale Lycéenne (UNL).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Inde : 261.500 nouveaux cas de Covid en 24 heures

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

VIDÉO - "The Voice" : Jim Bauer a mis K.O. les coachs avec une audacieuse reprise de "Tata Yoyo"

Lire et commenter