Le "Pré aux clercs" au théâtre national de l'Opéra-Comique

Le "Pré aux clercs" au théâtre national de l'Opéra-Comique
FRANCE

Les amateurs de théâtre peuvent d’ores et déjà découvrir un opéra disparu du répertoire il y a plus d'un demi-siècle. Le nouveau patron de la Comédie française, le comédien et metteur en scène Eric Ruf, s'empare du "Pré aux clercs", de Ferdinand Hérold. Un délicat équilibre entre comédie et drame grâce à des personnages secondaires truculents et une action pleine de rebondissements, tandis que la partition de Paul McCreesh brille par sa somptueuse orchestration.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent