Le préfet autorise des tirs de prélèvements de loups autour de Grasse

Le préfet autorise des tirs de prélèvements de loups autour de Grasse

DirectLCI
ENVIRONNEMENT - Le préfet des Alpes-Maritimes a autorisé vendredi de nouveaux tirs contre ces mammifères, dans le secteur des préalpes de Grasse.

Une nouvelle campagne de tirs contre les loups se prépare dans le département. Vendredi, le préfet des Alpes-Maritimes a autorisé le prélèvement de ces mammifères dans le secteur de Grasse. Ceux-ci devraient intervenir entre le 1er et le 28 mai.

"Depuis le début de l'année 2014, 113 attaques sont déjà attribuées au 31 mars au prédateur dans le département des Alpes-Maritimes, ayant occasionné 370 victimes. Dans le seul secteur des préalpes de Grasse, 38 attaques ayant entraîné plus de 112 victimes sont intervenues depuis le début de l’année", a indiqué la préfecture à Nice-Matin pour justifier sa décision.

Pas de précision sur le nombre de loups à abattre

Ces services n'ont pas précisé le nombre de loups ciblés par cette nouvelle campagne. Mais celui-ci "s’intègre dans le quota d’animaux susceptibles d’être prélevés sans nuire au maintien dans un état de conservation favorable des populations de loup au sein de leur aire de répartition naturelle, défini au plan national dans le cadre du nouveau plan loup", a précisé la préfecture.

Plusieurs de ces arrêtés avaient en effet été attaqués par les associations de protection des animaux et de l’environnement. En 2013, cinq loups avaient cependant été abattus.

Plus d'articles