Le président de l'Anru soutient le "problème de citoyenneté" soulevé par Valls

FRANCE
François Pupponi, député maire de Sarcelles (Île-de-France) et président de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), a assuré que le Premier ministre Manuel Valls avait raison de pointer du doigt "un problème de citoyenneté". "Les habitants de ces quartiers nous posent des questions, il faut que la république soit capable d'y répondre", a-t-il soutenu.
Lire et commenter