Le printemps s'installe déjà à Toulouse

Le printemps s'installe déjà à Toulouse

France
DirectLCI
METEO – Après un mois de janvier pluvieux et clément, Météo France envisage une suite de l'hiver sous le signe de la douceur.

Le mois de janvier 2014 a battu des records de chaleur. Selon les prévisionnistes de Météo France, le premier mois de l'année 2014 dans la Ville rose est à classer dans le top 5 des plus chauds depuis le début des relevés à la station de Francazal en 1922.

Avec une température moyenne de 8,6° contre 5,9°, soit 3 degrés de plus, Toulouse et la Haute-Garonne n'ont pas dérogé à son statut de ville du sud. Le record de 1996, 9,7° en moyenne n'est pas battu, mais le cru météo 2014 tient la comparaison.

Peu de températures négatives 

Mieux : depuis la nuit de la Saint-Sylvestre, les climatologues n'ont enregistré que deux jours de gelée dans le département. "Les flux océaniques avec des vents d'ouest expliquent cette relative douceur", analyse Pascal Bourreau, prévisionniste à Météo France à Toulouse.

Au rayon précipitations, Toulouse et la Haute-Garonne se sont également distingués  : avec 100 litres d'eau m² en moyenne sur le mois de janvier, c'est le double de pluie qui s'est abattue sur la région. Avec des pointes autour du 24 janvier et les inondations qui ont concerné la Garonne à Toulouse.

De la douceur jusqu'en avril

Concernant cet avant-goût de printemps, les calculateurs de Météo France prévoient une relative douceur jusqu'au mois d'avril avec des températures au-dessus des normes saisonnières, entre 10 et 15 degrés, et peu de pluies. La faute au réchauffement climatique? "C'est difficile à dire, mais on constate depuis les années 70 une hausse régulière des températures", constate Pascal Bourreau. Quand on vous dit qu'il n'y a plus de saison ma bonne dame !  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter