Le rat taupier, ennemi public numéro un dans le Cantal

DirectLCI
Tous les matins, à l'instar de Luc, les agriculteurs du Cantal constatent les dégâts. Les rats taupiers, communément appelés "rats des champs", ravagent les cultures. Ils mangent les racines et empêchent la repousse, engendrant de lourdes pertes économiques. Excédés et soutenus par des villageois inquiets, ils ont créé un collectif et réclament une action d'ampleur pour survivre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter