Le ravisseur du petit Rifki a reconnu avoir eu des gestes à caractère sexuel

Le ravisseur du petit Rifki a reconnu avoir eu des gestes à caractère sexuel
FRANCE

L'homme soupçonné d'avoir enlevé le petit Rifki, samedi à Rennes a été mis en examen et écroué. Il a avoué avoir eu des comportements à caractère sexuel avant le rapt. L'homme a déjà été inculpé pour des faits similaires.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent