Le redoux climatique n'inquiète pas les stations de ski des Pyrénées

Le redoux climatique n'inquiète pas les stations de ski des Pyrénées

DirectLCI
METEO – Soumis au régime températures élevées et soleil depuis quelques jours, les responsables des domaines skiables relativisent cet épisode "printanier". Les importantes chutes de neige en décembre ont permis de constituer un "capital" neige important.

Malgré le redoux de la météo la saison de ski n'est pas menacée dans les Pyrénées. Le moral des responsables de stations est comme la météo : au beau fixe.

N'en déplaise aux vents du Sud et à leur "effet de Foehn" qui fait grimper le mercure depuis quelques jours au risque de faire fondre la neige à vitesse grand V. "Il faudrait qu'il tombe de l'eau chaude pour attaquer le manteau neigeux", lance avec humour Henri Mahourat, directeur général du Grand Tourmalet situé entre 1500 et 2500 mètres au pied du Pic du Midi.

La neige de décembre a permis de constituer un épais manteau

"Les importantes chutes de neige et le froid qui a suivi en décembre ont permis de constituer une épaisse couche de neige, même avec les températures clémentes elle ne bouge pas. D'ailleurs l'intégralité du domaine reste ouverte", rassure le responsable des stations de Barèges et de La Mongie.

Son de cloche identique sur le plateau de Beille (Ariège). "On est habitués à ces phénomènes de radoucissement en janvier", relativise Jean-Antoine Caballero, responsable de la station ariégeoise, et pas inquiet d'avoir perdu une trentaine de centimètres d'épaisseur de neige depuis les vacances de Noël. "Avec les températures plutôt fraîches le matin et le soir, le manteau neigeux continue à se solidifier".

Vague de froid attendue en fin de semaine

Malgré son altitude élevée (1850 mètres), le domaine de Piau Engaly subit lui aussi depuis quelques jours le phénomène du redoux. Pour Blandine Vernardet, la directrice de la station, les contrecoups sur l'activité restent faibles. "Toutes les pistes restent ouvertes, cela a juste des conséquences sur la qualité de la neige qui en bas de la station est un peu plus souple ".

D'ici la fin de la semaine, les températures clémentes devraient laisser la place à une nouvelle vague de froid et des chutes de neige sur le massif pyrénéen. De quoi emmagasiner de la neige jusqu'à la fin de la saison.  

Plus d'articles