Le réseau TCL fera peau neuve en 2020

Le réseau TCL fera peau neuve en 2020

DirectLCI
Réuni hier, le Sytral a voté hier la modernisation des lignes de métro à l’horizon 2020. L’achat de nouvelles rames devraient permettre d’augmenter la fréquence et la capacité des lignes A, B et D.

Avec ses 450 millions de voyages annuels selon le journal Le Progrès , le réseau TCL a décidé de relever ses manches pour un relooking de choc. Le comité du Sytral, présidé par Bernard Rivalta a voté hier des études pour mener un projet de modernisation "Avenir Métro 2020". L’objectif : réduire la saturation en heure de pointe en améliorant la fréquence et la capacité des lignes.

"263 millions d’euros" pour des métros plus performants

Et pour remplir ses missions, l’équipe du Sytral aurait prévu une " enveloppe prévisionnelle de 263 millions d’euros" pour la première phase du projet jusqu'en 2020 . Grâce à l’achat de nouvelles rames, la ligne B reliant Charpennes à la gare d’Oullins, devrait être entièrement automatisée d’ici 2 020. Econome, le Sytral compte ainsi récupérer les anciennes rames de la ligne B au profit de la ligne A afin d’améliorer sa fréquence et la durée de vie du matériel.

Grâce à ce "roc de rames", la ligne circulant entre la gare de Perrache et Vaulx-en Velin la Soie pourrait attendre 2 030 avant d’être entièrement automatisée. Le projet de modernisation prévoit également l’achat d’une dizaine de nouvelles rames pour la ligne D. Dernier volet du plan de modernisation, le comité propose le remplacement des rames des lignes A et D vers 2030. Formé à l’issue des élections municipales, le nouveau comité du Sytral aura du pain sur la planche.

En votant hier ce projet de modernisation, le Sytral n’a pas oublié les fraudeurs, en augmentant le tarif des amendes dès le 1er mars prochain. Les personnes sans titre de transport devront s’acquitter d’une contravention de 50 euros, contre 48 euros actuellement. Un ticket non valable coûtera à son utilisateur 33 euros au lieu de 32 euros. Une note salée pour faire passer l’envie de frauder.
 

Sur le même sujet

Lire et commenter