"Le seul responsable, c'est Dieudonné"

France
DirectLCI
Le Conseil d'Etat a maintenu jeudi soir l'interdiction du spectacle de Dieudonné qui devait avoir lieu au Zénith alors que le tribunal administratif de Nantes l'avait autorisé. Le président de LICRA affirme que cette décision est liée à "l'évolution de son spectacle" et à une sorte de "descente aux enfers" de sa part.

Sur le même sujet

Lire et commenter