Le stade de Bordeaux supplante le Vélodrome pour les demi-finales du Top 14

Le stade de Bordeaux supplante le Vélodrome pour les demi-finales du Top 14

RUGBY - Les demi-finales de la saison 2014-2015 du Top 14 se disputeront les 5 et 6 juin prochains dans le nouveau stade de Bordeaux, construit pour l'Euro-2016 de football, a annoncé lundi la Ligue nationale de rugby (LNR).

En termes rugbystiques, on appelle ça un arrêt-buffet. Lancé dans la course à l’organisation des demi-finales du championnat de rugby de Top 14 en juin prochain, le stade Vélodrome a été battu dans la dernière ligne droite par le nouveau stade de Bordeaux.

"Les demi-finales du TOP 14 font leur retour dans l'un des berceaux historiques du rugby", a annoncé lundi le président de la Ligue Nationale de Rugby , Paul Goze, dans un communiqué. Un coup dur pour la société Arema, gestionnaire du stade de Marseille. " C’est un événement qui attire 130 000 personnes ", nous confiait enthousiaste, le président du groupe, Bruno Botella en octobre dernier.

Arema sceptique

Dans ce face à face avec Bordeaux, Marseille n’aura donc pas su convaincre les instances de la LNR pour devenir la capitale du rugby le temps d’un week-end. Une décision dure à avaler pour Bruno Botella, d’autant que la future enceinte girondine est toujours en construction.

Au coup d’envoi des demi-finales, "ce stade de seulement 42 000 places (contre 67 000 à Marseille) n’aura pas encore abrité d’organisation majeure. On ne connaîtra pas véritablement son mode de fonctionnement pour un tel événement. Cela peut sembler un choix curieux. Mais bon, à Arema, on va continuer à se battre", souligne-t-il dans La Provence. Partie remise.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Gironde : un policier attaqué au couteau, l'assaillante est décédée

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.