Le tram-train débarque à Nantes vendredi

Le tram-train débarque à Nantes vendredi

DirectLCI
TRANSPORT – Le Premier ministre sera présent vendredi pour l’inauguration de la nouvelle ligne qui joint Nantes et Châteaubriant en tram-train. Les syndicats de cheminots ainsi que d'autres collectifs comme La Manif pour tous et Les Nantais pour la famille ont annoncé leur volonté de manifester à cette occasion.

Des personnalités, des animations… L’ inauguration du tram-train Nantes-Châteaubriant , prévue vendredi, se fera en grande pompe. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a en effet annoncé sa présence pour le voyage inaugural, qui partira à 13h30 de la gare de Nantes. Il sera accompagné du ministre des Transports Frédéric Cuvillier. Dans la rame, seront aussi notamment présents Guillaume Pépy, le président de la SNCF et Jacques Auxiette, président de la région Pays de la Loire.

Reste que l’inauguration sera aussi le prétexte à plusieurs manifestations. Les syndicats de cheminots CGT, Sud et Unsa appellent à un rassemblement à à partir de 8 h 30 sur le parvis de l'accès Sud de la gare de Nantes pour interpeller Guillaume Pépy. Ils s’inquiètent notamment de la mise en service jugée trop rapide, alors que tous les problèmes techniques sur le matériel ne sont pas encore réglés, selon eux : système automatique d’espacement entre les trains, dysfonctionnement du système de roulement, manque de formation pour les conducteurs. Ils appelaient ainsi à différer d’un mois l’ouverture de la ligne. Ils protestent plus généralement contre la réforme du système ferroviaire.

Une "innovation technologique"

D’autres collectifs, comme Les Nantais pour la famille et La manif pour tous, ont aussi appelé sur les réseaux sociaux à venir manifester leur mécontentement, à l’occasion de la venue du Premier ministre. Ils donnent rendez-vous à 14h à la gare de la Haluchère à Nantes, avec leurs méthodes de contestations traditionnelles : sifflets, banderoles et drapeaux.

La ligne Nantes-Châteaubriant a coûté 198,3 millions d’euros, financés par la Région, le conseil général, l’Etat, l’Union européenne, Nantes métropole et la SNCF. Présenté comme une véritable "innovation technologique sans équivalent en France", le tram-train desservira 11 gares . Ce moyen de transport mêle en effet du matériel de tramway et de train. "C’est le même moteur qu’un train à grande vitesse, qui permet d’accélérer et de freiner très vite, avec la souplesse et la forme d’un tramway", explique Guillaume Bedel de Réseau ferré de France. Sur les rails, deux infrastructures permettent de passer du mode tram au mode train. A essayer dès vendredi.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter