Le Var à l'heure du grand ménage

Le Var à l'heure du grand ménage

DirectLCI
METEO La situation revenait progressivement à la normale mardi dans les zones inondées samedi et dimanche dans le Var, ont indiqué les autorités.

Après les torrents de boue, l'heure est à l'accalmie dans le Var. L'eau s'est retirée. Seules deux familles de quatre personnes, une originaire de Bormes-les-Mimosas et une de La-Londe-les-Maures, ont encore été hébergées dans la nuit de lundi à mardi dans des centres d'accueil d'urgence.

Dans les quartiers sinistrés , les raclettes sont de sortie. L'heure est au nettoyage et au déblaiement. La solidarité bat son plein . "Tout le monde s'active, les habitants, les employés municipaux, les pompiers et les militaires de la protection civile nettoient et évacuent", témoignait le maire de Hyères, Jacques Politi, qui se trouvait dans le quartier de l'Oratoire.

Des bateaux enchevêtrés

Les polices municipale et nationale, ainsi que la gendarmerie, ont organisé, comme elles le font systématiquement lors de ce genre d'événements, des patrouilles préventives pour éviter les pillages . "Ce sont 500 personnes (agents communaux, sapeurs-pompiers, membres des comités feu de forêts) qui sont mobilisées pour les opérations de nettoyage dans les quartiers inondés", indiquait mardi matin sur son site Internet la mairie de La Londe, l'une des communes les plus durement touchées par la montée des eaux.

Un engin de levage devait arriver pour intervenir sur le port de plaisance Maravenne, où une quarantaine de bateaux, dont 23 ont coulé, restaient enchevêtrés, précisait la commune. Le préfet du Var tenait toute la journée de mardi "une série de réunions de travail pour organiser et faciliter le retour à la normale avec l'ensemble des acteurs varois". Un point presse est prévu à 18 heures.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter