Le Var et les Bouches-du-Rhône toujours en alerte orange, vigilance levée dans les Alpes-Maritimes

Le Var et les Bouches-du-Rhône toujours en alerte orange, vigilance levée dans les Alpes-Maritimes

France
DirectLCI
INTEMPERIES – Les préfectures du Var et des Bouches-du-Rhône maintiennent une alerte orange dans les deux départements en raison des fortes pluies. Le département des Alpes-Maritimes n'est plus en revanche en vigilance orange.

Les plus fortes pluies sont passées mais la vigilance reste de mise. Les préfectures du Var et des Bouches-du-Rhône maintiennent ce dimanche une vigilance orange sur les deux départements. Dans le Var, les intempéries de l’ordre de 5 mm par heure avec un renforcement en fin d’après-midi sont attendues dans la journée. Mêmes prévisions pour les Bouches-du-Rhône. La vigilance a par ailleurs été levée ce dimanche midi dans les Alpes-Maritimes.

"Ces pluies ne sont pas particulièrement intenses, mais elles sont encore régulières et durables. Les intensités attendues restent comprises entre 2 et 6 mm par heure, avec donc des cumuls encore prévus de 30 à 40 mm", précise MétéoFrance dans son bulletin du matin.

Pour l'ensemble de l'épisode, ces cumuls atteindront "souvent 50 à 80 mm, localement 120 mm dans l'intérieur des Alpes-Maritimes et, dans l'intérieur du Var, 100 à 150 mm".

Danger près des cours d’eau

Après trois jours de précipitations, provoquant une saturation des sols, les rivières du Gapeau, de la Naturby et l’Argens Aval restent en vigilance orange crue dans le Var. Même si leur niveau a légèrement baissé indique la préfecture, les pluies annoncées dans la journée "devraient ponctuellement contrarier la baisse attendue", précise le sous-préfet Boris Bernabeu.

Selon plusieurs témoignange recueillis par Var-Matin, le Marevenne et l'Argens seraient sortis de leur lit dimanche matin provoquant des inondations près d'un supermarché dans la commune de la Londe. La voie rapide entre cette commune et Hyère serait d'ailleurs bloqué.

Dans ces conditions, il vous est conseillé de réduire votre vitesse sur les routes et respectez les distances de sécurité et de ne vous déplacer qu’en cas d’extrême nécessité dans les secteurs où les intempéries sont annoncées.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter