Le viticulteur Emmanuel Giboulot devrait écoper d'une amende de 1.000 euros

France
DirectLCI
Le parquet a requis une amende de 1.000 euros dont la moitié avec sursis contre le viticulteur qui a refusé de traiter ses vignes. Emmanuel Giboulot échappe donc à la peine maximale encourue de 6 mois de prison.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter