Léa, 16 ans, recrutée par l'agence Elite à Labège

Léa, 16 ans, recrutée par l'agence Elite à Labège

DirectLCI
MODE – Les recruteurs de l’agence Elite seront à Labège samedi pour tenter de débusquer les top models de demain. Repérée l'année dernière, Léa, jeune Gersoise de 16 ans, raconte à metronews ses débuts dans le mannequinat.

Un an après, elle a encore du mal à réaliser ce qui lui est arrivé. Venue tenter sa chance au casting organisé par l'agence Elite à Labège l'année dernière, Léa Julian, alors âgée de 15 ans, a tapé dans l'œil des recruteurs. "J'y suis allée sans grand espoir, je ne m'attendais pas du tout à être sélectionnée", explique aujourd'hui la jeune fille.

Et ce n'était qu'un début. A l'issue du concours national, qui s'est déroulé en octobre dernier à Paris, Léa s'est retrouvée parmi les 12 finalistes. "Une semaine après, l'agence m'a rencontactée pour me faire signer un contrat", dit-elle, encore émue. Si elle ne se prédestinait pas à une carrière dans le mannequinat, ce coup de fil a néanmoins su la convaincre. "Etre recrutée par l'une des plus grandes agences de top models du monde, ce n'est pas rien!"

Assurer ses arrières

La vie de Léa n'a pas encore changé radicalement. Scolarisée en classe de seconde au lycée Joseph Saverne à L'Isle Jourdain, dans le Gers, elle entend passer son bac ES sans encombre dans deux ans avant de se lancer pour de bon. "Je veux me concentrer sur mes études, c'est important d'assurer ses arrières. On ne sait jamais ce qu'il peut se passer", confie-t-elle, lucide.

En attendant, elle profite des vacances pour multiplier des shootings et enrichir son book. "Cela me servira beaucoup pour les castings", dit-elle. Le minois de la jeune fille devrait d'ailleurs commencer à apparaître prochainement dans certains magazines. Une ultime étape avant de commencer les défilés, d'ici l'année prochaine.

Ces premiers pas sur les podiums internationaux, elle ne les appréhende pas vraiment. " Je sais que c'est un milieu assez dur mais ça me plaît." Son conseil pour les jeunes filles qui rêvent de suivre son exemple? "Je pense qu'il faut rester naturelle, avoir confiance en soi et être capable de garder la tête sur les épaules." A bon entendeur!
 

Plus d'articles

Lire et commenter